Acteurs et statuts

Les rôles ayant été explicités dans la section précédente, une typologie des acteurs et de leurs statuts possibles permet d’envisager une répartition spécifique des rôles parmi les acteurs. Chaque commun peut mettre en place la répartition qui correspond à son contexte.

Au-delà des règles théoriques de gouvernance et des rôles nécessaires à l’application du commun se pose la question concrète des acteurs qui vont endosser ces rôles. Or, certains statuts juridiques sont plus adaptés que d’autres à la prise en charge des rôles explicités dans la section précédente. Cette troisième partie suggère donc une typologie des acteurs et suggère les statuts de droit français qui semblent les plus adaptés.

Par exemple, un garant d’application du commun statutairement désintéressé réduit le risque de réappropriation. Le risque augmente en effet avec l’intensité de la recherche du profit financier, puisque la mise en partage des ressources s’oppose à la privatisation des bénéfices qui peuvent en être retirés.

C'est la partie la moins détaillée à ce jour, car les retours d'expérience sont peu nombreux et difficile à explorer en détails. Encore une fois, vos retours seront cruciaux pour compléter et améliorer ce manuel !

results matching ""

    No results matching ""