Statistiques

Au-delà des données fournies volontairement par les usagers, de la valeur peut être extraite par le simple suivi des interactions avec le service numérique. Une analyse statistique descriptive peut en effet permettre d’améliorer la valeur fournie par le service en aidant à déterminer les fonctionnalités à renforcer, celles à améliorer, et celles à abandonner. Étendre des communs numériques sans connaître leur usage revient à étendre un réseau routier sur la simple base de sa carte, sans jamais avoir pu en voir la fréquentation.

Par ailleurs, si ces données ne sont pas mises en partage, un acteur spécifique peut les financiariser sans nécessairement reverser à la communauté qui rend possible l’exécution du service.

Publication

Les statistiques de fréquentation du service, si elles sont capturées, devraient donc être mises à disposition sous une licence qui en permet la réutilisation.

Un commun minimal inclut la mise à disposition des statistiques de fréquentation de chaque fonctionnalité du service sous une licence qui en permet la réutilisation.

Recommandation opérationnelle : exposer une instance publique du service de suivi Matomo (ou Xiti), configurée en conformité avec la règlementation CNIL. Préciser que les données offertes par cette instance sont à disposition sous Licence ouverte.

Clause de repartage

Néanmoins, une réappropriation devient possible si un opérateur mal intentionné les met à disposition dans un format peu lisible et se conserve l’exclusivité d’une chaîne d’analyse permettant d’en extraire la valeur en les recoupant avec des bases propriétaires. Pour empêcher cela, si la base de données contient des informations détaillées, elle peut être fournie avec une clause de repartage. Ainsi, tout produit dérivé de cette base devrait lui aussi être rendu public et sera donc accessible à la communauté.

Il est utile que la licence de publication des statistiques de fréquentation comprenne une clause de repartage.

Recommandation opérationnelle : dans la recommandation précédente, utiliser une licence ODbL au lieu d’une Licence ouverte.